Frédéric Joly - La Langue confisquée

La Langue confisquée
« On désigne l’esprit d’un temps par sa langue. »

La Langue confisquée Lire Victor Klemperer aujourd'hui

-
288 pages / 3h30
Publié le 12 septembre 2019

Ce livre est disponible en librairie au prix de 19 €

ISBN papier : 9782850610073

Acheter le livre en numérique au prix de 11.99 €:

.epub / .mobi
La Langue confisquée

La Langue confisquée Lire Victor Klemperer aujourd'hui

Frédéric Joly
epub / mobi
Téléchargements

Vous pouvez acheter des livres en format epub ou mobi sur notre site. C'est aussi une manière de soutenir notre développement.

×
lecture en ligne
La Langue confisquée

La Langue confisquée Lire Victor Klemperer aujourd'hui

Frédéric Joly
premierparallele.fr
Lecture en ligne

Vous pouvez lire nos livres directement sur écran, sur notre site. C'est aussi une manière de soutenir notre développement.

×
ISBN numérique : 9782850610080

Nos livres numériques sont disponibles dans tous les formats.

Nous vous les proposons sans DRM, c'est-à-dire que vous pouvez les lire sur autant de supports que vous le souhaitez si vous les achetez directement sur notre site.

Merci de respecter le droit de propriété et de ne pas les diffuser sans autorisation.

Acheter nos livres sur notre site

Vous pouvez acheter nos livres directement sur notre site, sous deux formats :

 Lire en ligne (sur l'écran de votre ordinateur)
Vous pouvez lire en ligne (« en streaming ») en vous créant un compte à la rubrique « se connecter » : vous retrouverez votre bibliothèque personnelle chaque fois que vous vous connecterez sur Premier Parallèle.

 Télécharger nos livres numériques (lisibles sur tous les supports)
En cliquant sur .epub / .mobi, vous pouvez télécharger directement nos livres (.mobi si vous avez une Kindle, .epub pour tout autre support) et les lire sur votre liseuse, votre tablette ou votre téléphone. Vous pouvez également les lire sur un ordinateur en téléchargeant Calibre ou Adobe Digital Edition.

Acheter nos livres numériques dans une librairie en ligne

Vous pouvez acheter nos livres sur les librairies en ligne pour les télécharger directement sur votre tablette, votre liseuse ou votre téléphone :

  • Vous possédez une Kobo : vous pouvez télécharger nos livres sur le site de Kobo ou de la Fnac.
  • Vous possédez un iPad ou un iPhone : vous pouvez télécharger nos livres sur iTunes
  • Vous possédez un Kindle : vous pouvez télécharger nos livres sur Amazon.
  • Vous possédez un terminal Samsung : GooglePlay a ce qu'il vous faut.
  • Vous possédez tout autre terminal de lecture : rendez-vous sur epagine.fr

Des questions ?

Vous trouvez tout cela compliqué? Ecrivez-nous, nous vous répondrons très vite.

×

Tout au long du règne de Hitler, Victor Klemperer prend note, dans son Journal, des graves distorsions infligées à la langue allemande par le nazisme. Les enseignants seront désormais soumis à une « révision nationale et politique » – comme les voitures, note-t-il en 1934. On parle de « système » pour désigner le régime des années de Weimar, vilipendé en tant que régime parlementaire et démocratique « enjuivé ». Quant à l’adjectif « fanatique », il passe du registre péjoratif au registre laudatif ; le terme « libéral », lui, devient, à l’inverse, péjoratif, avant de disparaître tout à fait au profit de « libéraliste ». Klemperer assiste en fait à une sorte d’inversion sémantique généralisée, dont il note chaque manifestation dans son Journal. Il en tirera LTI, grand livre sur la manipulation de la langue par l’idéologie.
La langue confisquée restitue sa démarche, ce geste critique qui aide à comprendre comment on adhère à un langage, quel qu’il soit. Car la langue est un révélateur. Elle ne ment jamais : c’est elle, toujours, qui dit la vérité de son temps. Frédéric Joly, lisant Klemperer, nous aide ainsi à faire face à notre temps, ce temps de repli identitaire et de « post-vérité », un temps d’inquiétantes résurgences sémantiques aussi, où se voit brouillée la distinction essentielle entre le vrai et le faux.

 

Sélectionné dans la deuxième liste du prix Femina Essai.

« Un éclairage saisissant à l'heure des fake news et des éructations populistes. » Marie Lemonnier, L'Obs

« Dans cet essai de bout en bout passionnant, Frédéric Joly restitue dans toute son ampleur la force de cet extraordinaire geste critique de Klemperer. » Mark Hunyadi, Le Temps

« L'essai de Frédéric Joly est très émouvant, dans son ton, sa scansion, son rythme. Il y a quelque chose de beau dans sa façon d'escorter Klemperer, de traverser ses livres. » Jean Birnbaum, Avis critique, France Culture

« Frédéric Joly réussit très bien ce travail d'écriture sensible. » Béatrice Bouniol, Avis critique, France Culture

« Joly nous rappelle combien il est essentiel de tenir sa langue pour préserver sa vérité. » Laurent Lemire, Livres Hebdo

« Un formidable essai consacré au travail de Klemperer et aux changements linguistiques et politiques à l’œuvre aujourd’hui. » Yann Diener, Charlie Hebdo

« Brillant. » Olivier Doubre, Politis

« Avec finesse, l’essayiste Frédéric Joly [...] décrit les circonstances de l'émergence d'une pensée neuve du langage et du sens. » Philippe Garnier, Philosophie Magazine

« C’est un pari, sans équivalent dans l’histoire, que nous conte l’essayiste Frédéric Joly. Celui d’un intellectuel juif dans l’Allemagne nazie, marié à une Aryenne et confronté aux humiliations violentes du IIIe Reich. (...) L’urgence d’écrire, de rappeler la vérité de la langue sous les oripeaux de ces temps troublés, est aussi celle de survivre. Frédéric Joly sait rendre sensible tous les accents de cette double lutte dans laquelle l’analyse de la langue devient l’arme ultime. » Béatrice Bouniol, La Croix

« Frédéric Joly […] sait bien que les œuvres littéraires, philosophiques sont toujours contemporaines les unes des autres, se lisent ensemble, les unes dans les autres. C’est toute la question de la langue, qui est plus vraie que celui qui la parle, comme le pensait Victor Klemperer. » Didier Pinaud, L'Humanité

« La discorde civile gangrène désormais jusqu’à ce qui nous unissait le plus profondément, à savoir une langue commune, tel est l’un des enseignements du présent ouvrage. Et pour en prendre pleinement conscience, sans doute fallait-il, comme le fait ici admirablement Frédéric Joly, l’érudition le disputant à la vigueur du propos, en revenir à la vie et aux grands textes d’un spécialiste allemand de Montesquieu, Diderot, Voltaire, Rousseau et de tant d’auteurs qui portèrent l’écriture du français à son point de perfection du style. » Éric Naulleau, Transfuge

« Frédéric Joly offre un essai sensible centré sur le travail de Victor Klemperer. » Aurore Dumont, Revue Étvdes

« Tant par son énonciation du langage nazi qu’à travers ses descriptions biographiques, La Langue confisquée s’érige en essai de grande qualité, lucide sur les totalitarismes et méticuleux dans les représentations qu’il véhicule. On ne saurait trop en recommander la lecture. » Addict-culture

L'auteur

Frédéric Joly

Frédéric Joly

Essayiste et traducteur, il est l’auteur de Robert Musil. Tout réinventer (Seuil, 2015), un essai biographique salué par la critique. Il a donné de nombreuses traductions d’auteurs de la première moitié du vingtième siècle (Georg... Lire plus...

Voir tous les livres